PROTEGER VOTRE TRANQUILLITE

Nous ne pouvons pas révéler la ville comme nous souhaitons le faire sans avoir à l’esprit que tout cela ne servira à rien si le sentiment d’insécurité continue de croître. La sécurité à Clermont-Ferrand est l’affaire de tous et la loi confère au maire la responsabilité de la tranquillité publique. Aujourd’hui, il est évident que les Clermontois attendent une ville plus sûre.

Nos nouvelles mesures pour protéger votre tranquillité :

E

Doubler les effectifs de la police municipale (passer de moins de 50 à plus de 100 policiers).

E

Assurer plus de présence sur le terrain et mettre en place des brigades de nuit.

E

Donner aux policiers les moyens adaptés à leur mission.

E

Accorder à nos policiers municipaux la considération qu’ils méritent. Être à l’écoute de leurs analyses et de leurs suggestions. Leur proposer des plans de carrière cohérent.

E

Lutter contre le harcèlement de rue et contre toutes les incivilités du quotidien.

E

Développer le réseau de vidéo protection avec la mise en place d’un centre de supervision urbaine.

Votre sécurité, notre priorité !

La sécurité est au cœur de notre programme pour Clermont-Ferrand. Nous voulons que chacun puisse se déplacer comme il veut, là où il veut et quand il veut.

Mais dans notre ville, toute action est bloquée par idéologie ! Il nous faut agir avec pragmatisme en basant notre action sur trois mesures phares :

E

Un renforcement de la police municipale.

E

Une extension de la vidéo-protection.

E

Une autorité directe du maire sur le chef de la police municipale.

Notre constat sur la tranquillité publique

Le sentiment d’insécurité est réel. Nous connaissons tous des femmes, des jeunes qui ont peur de sortir le soir. En journée comme en soirée, certains évitent carrément des secteurs du centre-ville comme les squares proches du parking de la Poterne.

Dans toute la ville nous interrogeons les Clermontois : des commerçants, des jeunes, des habitants de quartiers divers. Très souvent, nous constatons l’inquiétude des Clermontois quant à la hausse des incivilités, des crimes et des agressions. Les policiers ne sont pas présents le soir, la délinquance n’est ni contrôlée ni réprimée et les victimes d’agressions n’osent parfois pas déposer plainte.

Nos propositions en bref

Cliquez directement sur les propositions pour accéder au détail de nos actions.

Z

Renforcer la présence policière

Z

Collaborer davantage avec la police municipale

Z

Renforcer la vidéo protection et mieux éclairer certains quartiers

Z

Informer et impliquer les citoyens

Z

Améliorer le cadre de vie dans nos quartiers

NOTRE TRACT POUR UNE VILLE PLUS SÛRE

Retrouvez notre tract faisant la synthèse de nos propositions pour votre protection à Clermont-Ferrand

NOS ACTIONS POUR RENDRE LA VILLE PLUS SÛRE

Z

Renforcer la présence policière

Nous devons doter notre ville d’une centaine de policiers municipaux pour renforcer la présence policière dans notre ville et en particulier le soir. Ces policiers doivent être armés comme le sont de plus en plus de policiers municipaux en France.

Les horaires d’intervention des policiers municipaux seront étendus. L’action de la police ne doit pas se limiter aux seules heures ouvrables : c’est le soir et la nuit que sa présence rassure et dissuade, notamment dans les transports en commun, théâtre de tant d’incivilités qui empoisonnent la vie des Clermontois.

Les rangs de la police municipale seront enfin renforcés avec la création d’une brigade canine avec maîtres-chiens.

En France, on compte en moyenne un policier municipal pour mille habitants, Clermont-Ferrand en compte trois fois moins.

84% des policiers municipaux sont armés, dont la moitié avec des armes à feu. Cette idée est défendue par les syndicats de police municipale, c’est à dire ceux qui savent et qui œuvrent au quotidien pour notre sécurité.

Z

Collaborer davantage avec la police municipale

Le Maire doit être en prise directe avec sa police. Dans l’organigramme municipal, le directeur de notre police est éloigné du maire actuel. Cela montre le peu d’importance accordée à la sécurité par l’équipe en place. Le directeur de la police municipale doit faire partie des collaborateurs les plus proches du maire. Celui-ci doit savoir précisément ce qu’il se passe dans sa ville. Nous renforcerons la synergie avec les différents acteurs de la sécurité et de la chaîne judiciaire.

En cas de problème, le directeur de la police municipale doit être aux côtés du premier magistrat afin que les bonnes décisions soient prises sans attendre. Les liens entre la police municipale et la police nationale doivent être encore resserrés pour que tous travaillent en bonne collaboration au service des Clermontois.

Z

Renforcer la vidéo protection et mieux éclairer certains quartiers

Certains quartiers comme Fontgiève, les places Maréchal Fayolle et Delille, le boulevard Trudaine et la Gauthière doivent être plus fournis en vidéo protection. Couplés à d’avantage de lumière le soir dans les quartiers, ces dispositifs permettent de garantir la prévention et la répression des crimes et des délits. Leur efficacité à Clermont-Ferrand ne fait plus débat. Un accroissement du réseau de caméras de vidéo-surveillance dans les quartiers les plus sensibles facilitera les enquêtes et les investigations tout en renforçant le sentiment de sécurité.

Il y a quelques années, lorsque nous nous battions pour sa mise en place,  on critiquait notre projet en le qualifiant de « flicage » de la population. Aujourd’hui, quand le maire socialiste de la ville est interrogé par des journalistes à propos de ses réalisations en matière de sécurité, il cite fièrement l’argent investi dans la vidéoprotection !

Z

Informer et impliquer les citoyens

Votre Participation citoyenne

Vous partagez notre constat et vous souhaitez vous impliquer, nous partager votre témoignage et vos propositions ?

La sécurité est l’affaire de tous les Clermontois. Nous favoriserons et encouragerons les participations citoyennes. Nous délivrerons à nos concitoyens une information fiable et claire afin qu’ils sachent reconnaître une situation à risque.

Il ne s’agit pas d’appeler à la délation mais que chacun soit, à sa mesure et selon ses moyens, un acteur de la vie de la cité. Le maire doit être un organisateur, un facilitateur.

Z

Améliorer le cadre de vie dans nos quartiers

On ne peut plus tolérer que certains quartiers soient devenus des zones de non droit où même la police n’ose plus entrer. Certains Clermontois vivent un enfer au quotidien et nous ne pouvons pas rester inactifs :

E

Nous doserons justement le préventif et le curatif pour nous donner les moyens nécessaires pour améliorer le cadre de vie dans nos quartiers. Nous le ferons notamment à travers la réalisation du nouveau plan de rénovation urbaine. Nous serons tout aussi exigeants et intraitables quant aux résultats attendus.

E

Nous déploierons toute l’énergie nécessaire et les moyens associés pour venir en aide aux Clermontois qui se sentent impuissants et délaissés. Nous travaillerons avec la même détermination sur le volet préventif, nous renforcerons le lien social et aiderons les associations qui œuvrent dans l’intérêt de tous. Citons par exemple le travail extraordinaire de l’ASM sur l’éducation citoyenne de nos jeunes.

E

Nous amplifierons les programmes d’aide scolaire et de réinsertion par la passion. Nous croyons beaucoup en ce concept qui remet sur le droit chemin des jeunes qui prennent conscience de leurs atouts, voire de leurs talents dans un domaine particulier. Conscients de leur valeur, ils retrouvent la motivation et l’envie de travailler.

E

Nous organiserons régulièrement des rencontres thématiques sur la sécurité et les risques urbains avec la Police Nationale, les commerçants, les bailleurs sociaux, les transporteurs et tous les acteurs concernés.

Nos articles et actualités concernant la sécurité

Retour sur notre réunion publique avec le Général Bertrand Soubelet

Retour sur notre réunion publique avec le Général Bertrand Soubelet

Ce Jeudi 23 Janvier, Bertrand Soubelet, général de Gendarmerie (2S) et Vice-Président d'Objectif France, est venu apporter son expertise au projet de Jean-Pierre Brenas pour une ville plus sûre. Retour sur cet événement qui aura rassemblé 150 Clermontois dans la Salle...

Inauguration de notre permanence de campagne avec Daniel Duglery

Inauguration de notre permanence de campagne avec Daniel Duglery

Jeudi 9 janvier se tenait l'inauguration de notre permanence de campagne située au 22 rue Fontgiève. Une centaine de personnes étaient présentes pour écouter le programme de Jean-Pierre Brenas et l'intervention de notre invité de marque : Daniel Duglery, ancien...

SUIVRE NOS ACTUALITÉS, PARTAGER VOS IDÉES ET TÉMOIGNAGES

Suivre nos actualités

Nous contacter

Vous avez des remarques ? Un témoignage ou des idées pour votre ville ? N’hésitez pas à nous contacter pour échanger avec nous !

4 + 12 =